Les annonces de l'ensemble paroissial

À NOTER :

 

MERCI… après les célébrations des baptêmes d’enfants en âge scolaire, des professions de foi, des premières communions, UN GRAND MERCI aux catéchistes et aux parents qui ont accompagné les jeunes, ont animé les retraites, ont préparé et animé les célébrations… à toutes les « petites mains » qui ont assuré les aspects matériels… Que ces beaux moments nous renouvellent toutes et tous !

 

Jeudi 29 juin : 16 h Équipe d’animation des funérailles.

 

Notre équipe s’est réduite à 4 personnes. CE SERVICE d’accueil et d’accompagnement des familles en deuil, d’animation des célébrations de funérailles EST INDISPENSABLE !

Si des personnes nouvelles n’acceptent pas de s’investir, PROGRESSIVEMENT, dans ce service, allons-nous répondre aux familles en demande de cérémonies d’obsèques que nous ne pouvons pas honorer leur attente et qu’elles s’adressent à une autre paroisse que la leur ?

Si vous ne pouvez pas vous engager, ce qui est compréhensible, priez au moins pour que nous trouvions une solution, MERCI.

 

P Bertrand ROY

 

NUIT des ÉGLISES

À l’invitation des évêques de France, nous vivrons ce temps culturel, spirituel et convivial, SAMEDI 1er JUILLET.

-18 h Visite guidée par Francis Boivin

-19 h Messe animée par le groupe vocal « Sanctus » , « les Petits Chanteurs de Champagne » et la participation d’Augustin Prudomme à l’orgue.

A la suite de la messe, interprétations de motets et de morceaux d’orgue.

(Pas de messe à la Rivière de Corps)

 

ACCUEIL à l’église de Ste Savine du 1er juillet au 3 septembre, chaque jour de 15 h à 18 h.

Il manque encore des bénévoles pour couvrir toute la saison. Faites-vous connaître au presbytère.

 

RAPPEL

Durant les mois de juillet et août, pas de messe le samedi soir à la chapelle de la Rivière de Corps.

Reprise le samedi 26 août pour la fête de St Fiacre avec les maraîchers.

Les autres samedis : messe à 18 h 30 à l’église St Luc (Rue Jules Ferry à la Chapelle st Luc)

 

Jeudi 6 juillet : 15 h Messe à la Résidence « Les jardins d’Hugo » à la Rivière de Corps

Vendredi 7 juillet : 11 h Messe à « La Grand Maison » à Ste Savine

Homélie du père Bertrand Roy

DOUZIÈME DIMANCHE ORDINAIRE A

25 juin 2017

 

    L’histoire du monde ? Une longue histoire d’amour et de violences, de bien et de mal, d’hommes de paix et de pardon face à des hommes de guerre et de vengeance ! Au cœur de cette histoire, Dieu tend la main à l’homme pour l’amener à la raison ; Dieu parle par des médiateurs pour aider l’humanité à se construire dans la justice et la sortir de ses impasses. Dieu s’obstine à ce que le monde réussisse. Dieu soutient ses messagers et tous ceux et celles qui ont saisi la pertinence de son projet face aux séductions de la facilité et aux manigances de la persécution. Aujourd’hui comme hier, vouloir vivre de l’Esprit de Dieu, servir la paix et la justice, lutter contre l’endurcissement du cœur et rejeter les discours trompeurs, n’est pas chose facile et provoque des rejets, des paroles brutales et des exclusions ! Les textes de la Parole de Dieu de ce dimanche nous invitent à ne pas « baisser la garde » et à ne pas douter de nos bonnes intentions en raison des difficultés. Au nom du Seigneur, le prophète Jérémie a dénoncé les infidélités du peuple de Dieu et s’est attiré des ennemis. Fort de la confiance de Dieu et son honnêteté à accomplir sa mission, il a trouvé la paix intérieure et il a tenu dans l’adversité !

 

    Dans la seconde lecture, Saint Paul rappelle, avec des expressions qui nous sont peu familières, que depuis toujours, les forces du mal et de l’amour s’affrontent en l’homme. Toutefois, par la mort et la résurrection du Christ, le nouvel Adam, comme l’a écrit Saint Jean Chrysostome, « l’étincelle du péché est tombée dans l’océan de l’amour de Dieu » ! Autrement dit, les forces de destruction n’ont pas le dernier mot. Par la victoire définitive remportée par le Christ, l’horizon n’est pas fermé, l’espérance est relevée. Il nous reste, au long du temps, à mener tous les petits combats ordinaires ou extraordinaires pour faire poindre la lumière de Pâques.

 

    Jésus a chargé ses disciples de missions, tout comme les prophètes de l’Ancienne Alliance étaient appelés à parler et agir au nom du Seigneur. Celui qui découvre Dieu et l’importance qu’il a à ses yeux entend en même temps l’appel à entrer dans son projet pour le monde. Dieu a besoin de nous, hier comme aujourd’hui et demain ! Les textes bibliques ne sont pas naïfs : les disciples du Christ pourront être accueillis ou rejetés. Chrétiens, nous en faisons l’expérience quotidiennement dans nos échanges, nos prises de position, nos engagements, notre approche de l’actualité et des événements. L’évangile de Saint Matthieu nous alerte : « Ne craignez pas ! »

 

    « Ne craignez pas les hommes… ne craignez pas ceux qui tuent le corps mais ne peuvent tuer l’âme » A travers l’histoire, des hommes et des femmes, à la suite de Jésus, ont subi des agressions physiques à cause des valeurs humaines et chrétiennes qu’ils cherchaient à incarner. Les outrages qu’ils ont subis n’ont pas atteint leur cœur. Personne n’a pu entrer dans leur sanctuaire intérieur pour dérober et détruire leur liberté de croire et d’aimer, autrement dit leur âme ! Souvenons-nous du Père Jacques Hamel, assassiné l’an dernier alors qu’il célébrait l’Eucharistie, et de tant d’autres qui ont mené jusqu’au bout, dans la vérité, le combat du dialogue, de la fraternité et de la solidarité.

 

    Aujourd’hui, quelles charges le Christ confie-t-il aux chrétiens que nous sommes ?

 

    Nous venons d’une époque où l’Église avait « pignon sur rue » et pouvait s’afficher au grand jour sans trop d’hostilités. Mais quand on disait « Église », on pensait surtout au pape, aux évêques et aux prêtres. Petit à petit, la vocation commune à tous les baptisés a été redécouverte : « être sel de la terre et lumière du monde » ! L’Église devient l’affaire de tous, sans exception. Le Concile Vatican II a pris en compte l’investissement des baptisés dans la vie du monde et a donné une impulsion nouvelle à « l’apostolat des laïcs ». Dans cet élan, l’animation des communautés paroissiales ne peut plus être l’affaire du seul prêtre, pas d’abord par manque de prêtres, mais en raison de la mission découlant du baptême. Les chrétiens sont appelés à sortir de l’ombre, de la passivité, d’une attitude de consommateur ! Le travail est loin d’être achevé : il est même toujours à reprendre car les forces d’inertie ou les idéologies passéistes sont vivaces.

 

    Si nous voulons être fidèles au Christ, voici quelques pistes que nous livre l’Évangile :

  • Chacun, à tout âge, a la capacité personnelle à rendre compte de sa foi et d’en comprendre le sens.
  • Évangéliser n’est pas qu’affaire de prise de parole mais de comportement « à la manière de Jésus », c’est-à-dire, l’accueil, le partage, la justice sociale, le respect de l’autre et de tous… « Ne parle du Christ que si on te le demande, mais vis de telle manière qu’on te le demande » Paul Claudel.
  • Dialoguer et non obliger ! La foi ne se décrète pas : elle se reçoit. Mais faut-il malgré tout la proposer avec conviction !
  • Ne pas avoir honte d’être chrétien, sans arrogance ou séduction ! Donner le visage d’une Église qui aime pour conduire au Christ !

    Certains diront, comme les prophètes de l’ancien Testament : « Je ne serai jamais à la hauteur » ! Mais Dieu, qui ne manque jamais d’humour et qui est tenace, a l’habitude de se faire aider par des gens qui n’ont l’air de rien ! Nous avons nos chances… Surtout qu’il est lui-même l’architecte et le bâtisseur.

 

P Bertrand ROY

 

Méli Mélo

Le planning des rencontres 2016 - 2017 c'est ici

Lettre infos du diocèse des mois de juillet-août 2017

Vous trouverez ci-joint la lettre-infos de juillet-août 2017 avec le récapitulatif des évènements diocésains.
Petite nouveauté : en marge de certains évènements (c'est le cas pour deux dans cet envoi), figure une "puce" : elle est là pour souligner un évènement diocésain particulièrement important.

Sont joints également :
- l'affiche de la journée des témoins de la mission (1er juillet)
- l'affiche de l'exposition "les Granges de Clairvaux, hier et aujourd'hui : instruments de travail et ingéniosité rurale"
- le programme du festival "L'Art et le sacré" (4 au 26 août)

Enfin, les responsables du service des pèlerinages (Brigitte et Bruno Mulac : pele.troyes@gmail.com 06 49 02 29 69 / 03 25 71 68 07) rappellent qu'il reste des places pour les deux pèlerinages ci-dessous (s'inscrire rapidement pour faciliter leur bonne organisation)
- Du 17 au 22 juillet 2017 : Pèlerinage diocésain à Notre-Dame de la Salette (38) Pèlerinage en famille avec le père Antoine. 450€
- Du 25 au 30 septembre 2017 : Pèlerinage diocésain à Notre-Dame de Fatima pour le centenaire des apparitio
lettre-infos juillet-août 2017.pdf
Document Adobe Acrobat 273.3 KB
Affiche Journée des Témoins de la Missio
Image JPG 2.8 MB
tract expo grange St Bernard.pdf
Document Adobe Acrobat 626.1 KB
programme du festival Art et le Sacré 20
Document Adobe Acrobat 2.4 MB

Permanences

Hors vacances scolaires :

Mardi au Vendredi :

15 h 00 – 18 h 00

Samedi :

9 h 30 – 11 h 30

Période de vacances scolaires :

Mardi et Vendredi :

15 h 00 - 18 h 00

Albums

Pour voir les albums photos... c'est par ici

Liens Utiles